Clip – Existance – Highgate Vampire

Existance est un groupe de Heavy Metal français. Après avoir vu notre travail pour IKARE, ils nous contactent pour réaliser le clip de leur nouveau single issu de leur nouvel album. Ils souhaitent moderniser l’image Heavy Metal 80’s du groupe et du clip en conservant les codes du genre. Avoir un clip dynamique et actuel dans l’esprit Heavy.

Le titre est Highgate Vampire. Il parle de la légende du Vampire d’Highgate. Le vampire de Highgate est le nom donné à une panique collective créée à la suite d’un reportage journalistique survenu dans le cimetière de Highgate, à Londres, au début des années 1970.

Le groupe a déjà ses idées, le clip est divisé en deux « lieux ». Le premier est le groupe qui joue, le lieu de tournage et le décor restent encore à définir. Le deuxième est l’histoire avec acteur et scénario. Pour ce deuxième lieu, le groupe a déjà trouvé un cimetière abandonné en France.

Pour le premier lieu, nous nous tournons rapidement vers les Studios Lamy à Laucourt. Studio de tournage avec qui nous avons déjà travaillé. Il est convenu avec le groupe qu’il n’y aura pas de « fond » pour le décor. Le fond noir permet de se concentrer sur le groupe et de « casser » le montage par rapport au passage « scénario/acteurs ». Cela modernise également le clip. Le groupe n’est pas localisé ni temporalisé dans l’histoire. Il est en dehors tel un narrateur. Des éléments, comme des croix de cimetière, sont installés et de la fumée lourde est diffusée. L’ensemble permet tout de même un raccord d’ambiance avec l’histoire et le scénario. Une journée de tournage est nécessaire à cette partie.

Pour le deuxième lieu, nous choisissons de prendre deux acteurs. Julian, chanteur du groupe, et une amie du groupe. L’histoire est simple, une jeune femme est amenée dans le cimetière par le chanteur du groupe. Mais tout ne se passe pas comme prévu. Nous avons comme inspiration le film « La Reine des Damnés ». Suite du film « Entretien avec un vampire ». Dans ce film, Lestat se réveille à notre époque et décide de rejoindre un groupe de métal. Sa notoriété lui permet de récupérer quelques groupies pour se nourrir de leur sang. Pour notre clip, nous décidons de nous placer à notre époque également. Un téléphone est utilisé pour un selfie où le vampire n’aura pas de reflet. Une fois le véritable visage du vampire révélé, notre jeune femme essaye de s’enfuir du cimetière. Pour des raisons pratique, la technique de la nuit américaine est utilisée. Nous tournons de jour pour ensuite transformé notre image de nuit en Post-Production. Une journée de tournage complète est nécessaire pour cette partie.

Le montage est dynamique. La couleur dominante est le bleue. Couleur de la pochette d’album du groupe, couleur de la nuit. Elle évoque la tristesse, la peur et la solitude. Cela renforce l’ambiance du clip. Pari réussi, le clip est moderne et dynamique tout en gardant le thème et style du Heavy Metal.